Giroflée : Mémoire d’Aloysius Bertrand

 

Giroflée – Bulletin de l’Association pour la mémoire d’Aloysius Bertrand

Sujet : « Au commencement, il y avait une tombe. Ainsi, le commencement de tout n’était autre que ce qui est d’ordinaire la fin de chacun. C’est peut-être ce que craignait notre courageuse présidente : que notre association, après avoir assuré la renaissance de la tombe, ne s’éteigne, faute de mission. Rappelons-nous cependant le 29 avril 1841 et la mort misérable du pauvre Aloysius qui n’a pu voir son Gaspard publié et a pu croire que son chef-d’oeuvre était perdu à jamais. Il a suffi alors de quelques amis pour sauver de l’oubli le recueil qui semblait maudit en le publiant. Il n’a eu aucun succès ? Qu’importe, il a suffi ensuite de quelques poètes pour rendre à l’auteur la place qui lui est due dans l’histoire littéraire. Sa tombe était menacée de destruction ? Il a suffi d’une petite association pour la préserver ; il resterait peut-être à étudier, à promouvoir, à faire mieux connaître le véritable tombeau du poète, son Gaspard de la Nuit. Souhaitons que chaque membre prenne conscience de cette nouvelle mission et y participe avec ardeur. » Jacques Bony

ISSN : 2106-7600

Langue : Français

Format : Html, Pdf

Catégorie : 800 Littérature

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :